Comment rallonger/raccourcir une longueur de manche

Une modification de la longueur de manche permet de l’ajuster parfaitement à sa propre morphologie ou bien de créer de nouvelles longueurs lorsqu’un patron ne présente qu’une seule version.

Matériel de base pour effectuer une transformation
Pour transformer un patron, il est conseillé de se munir de :

  • Ruban adhésif

  • Une règle perroquet

  • Une équerre

  • Une règle graduée

  • Une feuille support

  • Une paire de ciseaux à papier

  • Un critérium/crayon de papier à pointe fine

 

Ajustement de la longueur à sa morphologie

Cette technique ne nécessite pas une très grande modification. L’objectif étant de rectifier une pièce pour une question de confort, il n’est normalement pas nécessaire d’ajouter ou soustraire une valeur très importante. 

Pour plus de précisions concernant les méthodes A et B évoquées ci-après, se référer à l’article s’intitulant « Les techniques de base pour raccourcir ou rallonger un patron. »

Définition de la valeur de transformation

La stature de base utilisée chez Maison Fauve est de 1m65.
Pour une stature de 1m70, il faudra rallonger les manches de +1,5 cm.
Au-delà de 1m70, il faudra rallonger les manches de +3 cm.
En deçà de 1m70, il faudra raccourcir les manches de -1 cm.

Méthode A : Couper les pièces du patron en 2 et ajouter/soustraire la valeur souhaitée entre les différentes parties.


Cette méthode est la plus recommandée pour ne pas modifier la coupe de la manche.

  • Tracer un axe perpendiculaire au droit-fil sur la manche. Le placer n’importe où entre la ligne d’ourlet et la ligne de dessous de bras.

    Point clé :  Si la manche à une coupe fantaisie, il est important de vérifier que les proportions des volumes sont toujours bien respectées. Placer l’axe de transformation en adéquation avec le modèle.

  • Couper sur le trait, puis écarter les pièces pour rallonger le patron ou bien superposer les pièces pour raccourcir le patron.

Cas d’une manche droite classique
Robe Maïa

Cas d’une manche fantaisie
Sweat Granite

Cas d’une manche avec découpe
Robe Sonia

 

Méthode B : Modifier le bas des pièces dans la continuité du tracé déjà existant.

Selon la coupe de la manche (droite, évasée, fantaisie) et la transformation souhaitée, il sera possible ou non de modifier la pièce par le bas, dans la continuité du tracé déjà existant. Cela dépendra donc du cas de figure.

Pour plus de précisions concernant cette méthode, se référer à l’article s’intitulant « Les techniques de base pour raccourcir ou rallonger un patron. »


Raccourcir/rallonger une manche pour obtenir une autre version.

Cette technique permet de transformer une manche courte en manche longue et vice versa. Il est également possible d’opter pour une longueur ¾. Cette transformation s’applique essentiellement sur les manches classiques à coupe droite, ne comportant pas d’éléments fantaisies.

  • Définir visuellement la nouvelle longueur de manche sur le bras, puis mesurer la hauteur depuis l’arrondi de l’épaule jusqu’à la ligne virtuelle définie précédemment.
    Sur le patron de la manche, tracer un axe reliant les 2 points de dessous de bras (de la gauche vers la droite). Normalement ce nouvel axe doit être perpendiculaire au droit-fil. Mesurer ce tracé et marquer un repère en son centre. Depuis ce nouveau point, tracé un axe vertical sur toute la hauteur de la manche, en restant parallèle au droit-fil et perpendiculaire à la ligne de dessous de bras. Cet axe servira de repère afin de ne pas déformer la structure de la manche.

  • Reporter la longueur souhaitée de la nouvelle manche le long de l’axe vertical. Le point de début se trouve en haut de la tête de manche. Le point de fin correspond à l’ourlet de la nouvelle manche.

    Dans le cas d’une transformation en manche longue, l’axe vertical doit être allongé au-delà du tracé de base.

  • Tracer la nouvelle ligne d’ourlet en restant toujours parallèle à la ligne de dessous de bras et perpendiculaire au droit-fil.

Pour une manche courte

La ligne d’ourlet commence et se termine au croisement avec les lignes de côté de la manche de base.

Pour une manche longue

  • La largeur de manche sur le bas doit être définie en amont en mesurant son poignet avec aisance. Vérifier que la main peut passer, sinon augmenter l’aisance.

  • Diviser la mesure obtenue en 2 et la reporter de part et d’autre de l’axe verticale, au niveau de l’ourlet.

  • Retracer les côtés de la manche en partant des points de dessous de bras jusque vers le bas.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés