Comment adapter une manche à son tour de bras

Cette modification permet d’adapter la largeur d’une manche aussi bien au niveau du tour de bras que du poignet.
La technique permet aussi bien d’ajouter de l’aisance si le bras est fort, que d’en retirer, si le bras est menu.
On l’utilise principalement pour les manches coupées dans un tissu chaine et trame et ayant une coupe ajustée. Pour les manches en maille, plus l’extensibilité sera importante, plus l’aisance manquante sera compensée.

Matériel de base pour effectuer une transformation
Pour transformer un patron, il est conseillé de se munir de :

  • Ruban adhésif

  • Une règle perroquet

  • Une équerre

  • Une règle graduée

  • Une feuille support

  • Une paire de ciseaux à papier

  • Un critérium/crayon de papier à pointe fine

 

Définition de la mesure à ajouter/ôter

Au niveau du tour de bras – manches longues et manches courtes

Définir la nouvelle largeur de manche en prenant en compte la partie la plus forte du bras. Normalement elle est située vers le biceps.  Pour définir la mesure, plusieurs options sont possibles.

Option 1

  • À l’aide d’un mètre ruban, prendre la mesure du biceps et ajouter l’aisance souhaitée en desserrant le mètre ruban. Faire glisser le ruban sur toute la longueur du biceps pour être sûr que l’intégralité possède assez d’aisance.

  • Mesurer la largeur de manche sur le patron, entre les 2 points de dessous de bras (de la gauche vers la droite) et comparer avec la valeur définie lors de la prise de mesure.

Option 2

  • Mesurer la largeur de manche sur le patron, entre les 2 points de dessous de bras (de la gauche vers la droite).

  • Placer le mètre ruban autour du bras en reportant la valeur trouvée précédemment.

  • Vérifier que l’intégralité du bras comporte assez d’aisance.

  • Relâcher doucement le mètre ruban pour ajouter de l’aisance ou bien resserrer le mètre pour en enlever.

Option 3

  • Comparer la mesure de son tour de bras au point le plus fort et sans ajouter d’aisance, avec le tableau des mesures proposé avec le patron.

Dans tous les cas de figure, la différence de mesure trouvée entre le bras et le patron correspond à la valeur minimum à ajouter/soustraire sur le patron de la manche.

Au niveau du poignet – manches longues seulement

Les techniques sont les mêmes que pour le tour de bras. Comparer la mesure du poignet avec le bas de manche.
Attention, il est important de vérifier que la main passe correctement dans la manche. Si ce n’est pas le cas, il faudra ajouter encore de l’aisance.


Modifications du tracé

Pour ajuster le tour de bras
La transformation proposée permet de conserver le tracé déjà existant de la tête de manche et des emmanchures dos et devant sur le corsage.

  • Reporter le patron de la manche sur un papier de préférence assez épais. Ce sera plus facile à manipuler pour les prochaines étapes.

  • Couper tout autour de la manche, au ras du tracé.

  • Placer le patron sur une grande feuille et retracer son contour.

  • Repérer le point le plus haut sur la tête de manche. S’il n’y a pas déjà un repère, en faire un avec un crayon.

  • Diviser la valeur à ajouter/soustraire en 2 et reporter cette mesure de part et d’autre de la manche au niveau des points de dessous de bras.

  • En partant de ces points, tracer une ligne verticale, parallèle au droit-fil, sur le papier de fond.

  • Piquer une épingle au niveau du repère de la tête de manche, sur le patron.

  • Basculer la manche à gauche en gardant le point de repère fixe. S’arrêter lorsque le point de dessous de bras rencontre la ligne verticale tracée sur le support papier. Reporter le tracé de la tête de manche le long de la partie basculée.

  • Faire la même chose à droite, c’est à dire de l’autre côté du point fixe.

  • Normalement, les points de dessous de bras ne sont plus au même niveau. Si la manche a été réduite, le point de dessous de bras est descendu. Si la manche a été élargie, le point de dessous de bras est monté.

  • Retracer éventuellement le haut de la tête de manche si un angle se forme. 

  • Retracer les côtés depuis les nouveaux points de dessous de bras jusque sur le bas.

 

Cas d’une manche comportant une découpe

Joindre les 2 parties de la manche avant d’effectuer les transformations.

 

Pour ajuster le poignet

  • Sur le patron de la manche de base, repérer la ligne d’ourlet sur le bas.

  • Diviser la valeur à ajouter/soustraire en 2 et reporter cette mesure de part et d’autre de la manche au niveau du bas. Si la mesure doit être ajoutée, prolonger la ligne du bas de chaque côté.

  • Retracer les côtés, depuis les dessous de bras jusque sur le bas.

Si la manche est constituée d’une bordure ou d’un poignet rapporté sur le bas, la transformation doit être appliquée sur le bas de la manche ainsi que sur la bordure/poignet.

Pour ajuster le tour de bras et les poignets

Les modifications sont les mêmes que précédemment. Commencer par modifier la tête de manche, puis retracer le bas.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés