A la une Mode Tutoriel

Un joli dessous qui autorise tout…hello joli BLUSH! (et son tuto vidéo…)

Il y a des projets qui vous trottent dans la tête, mais dont on se dit qu’on s’y penchera plus tard…et c’est l’histoire de ce nouveau patron! Je vous présente BLUSH, le petit nouveau de chez Maison Fauve qui sera votre petite astuce à glisser tout contre vous.

Et comme je vous aime beaucoup, et que la couture doit être easy peasy, le tuto vidéo est à la fin de cet article!

Quand le patron de Tamara est sorti cet hiver, plusieurs d’entre vous aviez envie de coudre cette jolie robe dans des tissus qui avaient un peu de transparence. Et vous me demandiez conseil sur comment la doubler. Mais ce n’est pas facile de doubler ce type de modèle sans en altérer la coupe, et surtout sans consommer trop de tissu. De même quand j’ai cousu une nouvelle version au printemps dans un tissu citron sur fond blanc, vous vous inquiétiez de comment gérer la transparence.

Et puis bon…je ne sais pas vous mais moi j’ai un gros faible pour les tissus ajourés, la broderie anglaise, les dentelles, les guipures, les voiles…des tissus légers ou très brodés mais qui ont en commun de dévoiler parfois beaucoup votre corps en dessous. Et l’option de doubler votre vêtement peut être fastidieuse, voire inadaptée ce qui va altérer le tombé de votre jolie tenue.

Un fond de robe, adaptable également en caraco, c’est la solution la plus astucieuse. Et cette idée qui me trottait dans la tête, et bien je me suis retroussée les manches et je lui ai fait une petite place! J’y ai vu un basique pas bête qui deviendrait vite un essentiel de la garde robe, car que ce soit sous un vêtement du prêt à porter qui vous fait craquer mais dont la marque n’a pas jugé utile de glisser un petit fond de robe, ou encore d’un vêtement cousu main dans un tissu dont vous êtes croc love mais qui risque de trop en montrer, le joli patron BLUSH est parfait !

Un décolleté V marqué, mais portable avec un soutien-gorge…et comme c’est vous qui le cousez, adaptez votre bretelle selon le porté souhaité.

J’ai cousu mes 2 versions dans les sublimes crêpes de viscose nacre et bleu marine de chez Eglantine et Zoé, ce qui fait que mes versions sont aussi tout à fait portables sans rien dessus, si l’on veut apporter une touche lingerie à sa tenue. Car même tout seul, BLUSH est le parfait top passe partout un peu sexy à glisser sous un gilet ou porté avec un pull un peu loose.

Avec des finitions en couture anglaise, et la possibilité de mettre ou non un petit anneau, c’est une petite pièce très soignée, et qui, si vous faites le choix d’une étoffe précieuse sera un petit bijou à glisser sous toutes vos tenues 😉

Je le porte sous ma blouse PANAMA, et sous ma robe ZENITH (une merveille tombée fraichement de mac’ que je vous présente très très bientôt…).

Alors, sous quel petit bijou allez vous enfiler votre BLUSH..tout est permis!

En avant pour le tuto de montage en vidéo:

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Iris juillet 19, 2020 at 11:46

    Beautiful pattern! I understand from this video that an enclosed seam is called couture anglaise? That would be very funny, since it is called “french seam” in English 🙂

    • Reply Julie juillet 20, 2020 at 7:44

      oh! It’s very funny!!

  • Reply Elsa juillet 7, 2020 at 7:53

    Voilà une bien jolie idée… Que j’attendais depuis longtemps !
    Ma grand mère portait des fonds de robe (et des gaines et des portes-jarretelles couleur chair… Une vraie grand-mère quoi) et elle ne comprenait pas comment ma génération pouvait porter des robes sans doublure ;-). Ce patron tombe à pic car j’ai adopté le no bra depuis 4 mois. C’est tellement mieux qu’avant qu’il n’y aura pas de retour en arrière mais il me manquait une option pour les tissus transparents ou dont le frottement est désagréable ! Baptiste de coton l’été, soie l’hiver… En voiture Simone pour le rétro fond de robe ! Et merci !

    • Reply Julie juillet 8, 2020 at 9:30

      Oh merci beaucoup Elsa pour votre message plein d’enthousiasme!

    Leave a Reply