Comment rallonger/raccourcir une hauteur d'emmanchure

2 cas de figure peuvent se présenter. Dans le premier cas, le buste tire sous les bras. L’aisance n’est pas assez importante au niveau de l’emmanchure.
Dans le deuxième cas, le vêtement à tendance à remonter lorsque le bras est levé. Le point de dessous de bras est trop bas.

 

Définitions

 

Commençons tout d’abord par définir deux termes importants évoqués dans ce tutoriel.

Emmanchure : tracé courbe entre le point de dessous de bras et la pente d’épaule, sur la partie corsage (devant et dos).

Tête de manche : tracé en forme de « pont » sur la partie haute de la manche.

Matériel de base pour effectuer une transformation
Pour transformer un patron, il est conseillé de se munir de :

  • Ruban adhésif

  • Une règle perroquet

  • Une équerre

  • Une règle graduée

  • Une feuille support

  • Une paire de ciseaux à papier

  • Un critérium/crayon de papier à pointe fine

 

Modifications à effectuer


Dans les 2 cas de figure, la méthode est identique afin de résoudre le problème rencontré.
Il faudra couper les pièces du patron en 2 et ajouter ou soustraire la valeur souhaitée entre ces 2 parties.
Commencer d’abord par agrandir ou réduire la hauteur d’emmanchure sur les pièces devant et dos. Modifier ensuite la tête de manche en ajoutant ou en ôtant la même valeur que sur le corsage.

Pour plus de précisions concernant la méthode évoquée ci-après, se référer à la méthode A de l’article s’intitulant « Les techniques de base pour raccourcir ou rallonger un patron. ».

  • Tracer un axe perpendiculaire au droit-fil sur les devant et dos. Le placer n’importe où entre le point de dessous de bras et la pente d’épaule. 

Marquer ce trait de préférence à la même hauteur sur les 2 pièces.

  • Couper sur le trait, puis écarter les pièces pour agrandir la hauteur d’emmanchure ou bien superposer les pièces pour réduire la hauteur d’emmanchure.

  • Tracer ensuite un axe perpendiculaire au droit-fil sur la tête de manche. Le placer n’importe où entre la ligne de dessous de bras et le haut de la pièce. Couper, puis écarter ou superposer de la même manière que sur le corsage.

Cas d’un corsage simple.
La blouse Craie

 

Cas d’un corsage plus complexe avec des découpes.
La blouse Maïa

 

Vérifications des lignes

Une fois les lignes retracées, comparer l’ancien tracé et le nouveau en mesurant les lignes d’assemblage. Normalement, la tête de manche est légèrement plus longue que l’addition des emmanchures devant et dos. Ce surplus est à résorber au moment du montage. Il est important que la nouvelle tête de manche garde la même valeur de surplus afin de rester fidèle à la coupe du vêtement.
Si le tracé de la tête de manche ne convient pas, ajuster sa hauteur jusqu’à trouver un bon équilibre.

Exemple :
Mesures sur le patron de base encore non modifié :
- Emmanchure devant : XX cm
- Emmanchure dos : XX cm
- Mesure totale d’emmanchure : XX + XX = XX cm
- Tête de manche : XX cm
- Valeur du surplus sur la tête de manche : XX – XX = XX cm

Comparaison de la valeur de surplus trouvée sur la tête de manche modifiée et celle non modifiée :
- Si la valeur est équivalente à 0,5 cm près. Il n’est pas nécessaire d’effectuer une modification
- Si la valeur est supérieur de plus de 0,5 cm, alors il faudra réduire légèrement la hauteur de tête de manche.
- Si la valeur est inférieur de plus de 0,5 cm, alors il faudra agrandir la hauteur de tête de manche.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés