Browsing Tag

tuto couture

A la une Tutoriel

tuto patron de couture salopette sailor

Hello!

Il fait une chaleur telle que découvrir ses gambettes est presque obligatoire …et quoi de mieux qu’une jolie salopette pour être confortable! Avec ses nœuds sur les épaules, son buste entièrement doublé et son boutonnage en biais, Sailor est la plus canon des salopettes, et la version short en fait un modèle summer-playa-apéro compatible 😉

Le patron fait parti depuis plusieurs saisons de la collection Maison Fauve (il appartient à la collection SEW ME TENDER) et il reste un de vos chouchous…plus d’excuse pour ne pas filmer le tuto vidéo de la jolie salopette SAILOR version short 🙂

Le patron a déjà un pas à pas photo disponible à la rubrique tutoriels du site pour la version pantalon ICI

J’ai acheté ce joli jacquard la semaine dernière lors d’un petit tour chez Mondial tissus …vous savez ce petit tour soit disant flash éclair où l’on se dit qu’on vient pour 2 zips et du fil…et où l’on rentre chez soi avec des coupons plein les bras hihihi ! C’était une fin de plaquette, la couleur était canon, autrement dit l’achat coup de cœur. J’ai hésité entre coudre une veste SABLE ou la jolie SAILOR…les températures actuelles ont décidé pour moi. J’ai plusieurs jolies versions de Sailor dans mon dressing, dont une salopette short en tweed ultra canon mais pas adaptée pour l’été. Ce tissu jacquard a de la tenue, ce qui fait que les plis du short et les revers sont bien mis en valeur. Ce patron de couture peut aussi être cousu en jean, tissu chino, satin de coton.

Je vous mets le lien du tissu ICI (attention c’est un tissu qui s’effiloche très facilement alors prévoyez d’avoir une surjeteuse sous la main).

J’ai glissé sous ma Sailor mon nouveau petit favori, le caraco Blush. Sous le soleil écrasant c’est un parfait combo.

Pour la séance photo je voulais une tenue apprêtée: maquillage un peu appuyé, talons hauts, sac précieux et bijoux qui en imposent. Mais un tee-shirt blanc ou même une chemise en jean seront également parfaits avec ma salopette. Le tissu est très chargé, malgré ses couleurs sombres il est un peu satiné et calmer le jeu en décalant la tenue vers une touche plus cool est une option que je vais à coup sûr choisir. En ce moment, vous êtes plutôt “sapée comme jamais même en été” ou “vacances j’oublie tout laisse tomber les talons”?

Je vous mets le lien vers le patron version pochette ICI et version PDF ICI

 

J’ai bien envie de la recoudre dans un tissu moins habillé, un peu souple. C’est un modèle rapide à coudre (surtout si votre tissu a un poil de stretch car il y a moyen de l’enfiler sans zip 😉 ). En ce moment l’installation de l’atelier nous accapare et le travail sur la nouvelle collection entraîne beaucoup beaucoup de couture “en sous marin”, mais promis je vais essayer de tenir le rythme et publier régulièrement d’autres vidéos de tuto.

 

Allez, en route pour la vidéo de montage de la salopette short SAILOR

 

 

A la une Mode Tutoriel

Un joli dessous qui autorise tout…hello joli BLUSH! (et son tuto vidéo…)

Il y a des projets qui vous trottent dans la tête, mais dont on se dit qu’on s’y penchera plus tard…et c’est l’histoire de ce nouveau patron! Je vous présente BLUSH, le petit nouveau de chez Maison Fauve qui sera votre petite astuce à glisser tout contre vous.

Et comme je vous aime beaucoup, et que la couture doit être easy peasy, le tuto vidéo est à la fin de cet article!

Quand le patron de Tamara est sorti cet hiver, plusieurs d’entre vous aviez envie de coudre cette jolie robe dans des tissus qui avaient un peu de transparence. Et vous me demandiez conseil sur comment la doubler. Mais ce n’est pas facile de doubler ce type de modèle sans en altérer la coupe, et surtout sans consommer trop de tissu. De même quand j’ai cousu une nouvelle version au printemps dans un tissu citron sur fond blanc, vous vous inquiétiez de comment gérer la transparence.

Et puis bon…je ne sais pas vous mais moi j’ai un gros faible pour les tissus ajourés, la broderie anglaise, les dentelles, les guipures, les voiles…des tissus légers ou très brodés mais qui ont en commun de dévoiler parfois beaucoup votre corps en dessous. Et l’option de doubler votre vêtement peut être fastidieuse, voire inadaptée ce qui va altérer le tombé de votre jolie tenue.

Un fond de robe, adaptable également en caraco, c’est la solution la plus astucieuse. Et cette idée qui me trottait dans la tête, et bien je me suis retroussée les manches et je lui ai fait une petite place! J’y ai vu un basique pas bête qui deviendrait vite un essentiel de la garde robe, car que ce soit sous un vêtement du prêt à porter qui vous fait craquer mais dont la marque n’a pas jugé utile de glisser un petit fond de robe, ou encore d’un vêtement cousu main dans un tissu dont vous êtes croc love mais qui risque de trop en montrer, le joli patron BLUSH est parfait !

Un décolleté V marqué, mais portable avec un soutien-gorge…et comme c’est vous qui le cousez, adaptez votre bretelle selon le porté souhaité.

J’ai cousu mes 2 versions dans les sublimes crêpes de viscose nacre et bleu marine de chez Eglantine et Zoé, ce qui fait que mes versions sont aussi tout à fait portables sans rien dessus, si l’on veut apporter une touche lingerie à sa tenue. Car même tout seul, BLUSH est le parfait top passe partout un peu sexy à glisser sous un gilet ou porté avec un pull un peu loose.

Avec des finitions en couture anglaise, et la possibilité de mettre ou non un petit anneau, c’est une petite pièce très soignée, et qui, si vous faites le choix d’une étoffe précieuse sera un petit bijou à glisser sous toutes vos tenues 😉

Je le porte sous ma blouse PANAMA, et sous ma robe ZENITH (une merveille tombée fraichement de mac’ que je vous présente très très bientôt…).

Alors, sous quel petit bijou allez vous enfiler votre BLUSH..tout est permis!

En avant pour le tuto de montage en vidéo:

A la une Mode Tutoriel

Niki les jolis plis, le tuto vidéo!

bonjour!

il y a des patrons qui déclenchent des coups de coeur chez vous, je sens que le modèle vous parle particulièrement. La belle Niki est de ceux-ci 🙂

Ce patron fait parti de la collection SEW ME ARTY, et je l’avais pensé comme un pilier du vestiaire de l’automne hiver: la possibilité de coudre une blouse, une robe trapèze et une robe patineuse, dans des tissus aussi divers que de la viscose ou un jacquard…je voulais vraiment que Niki soit une vraie fête!

Les différentes versions du patron ont toute en commun THE détail qui twiste: le pliage  la manche façon origami. En soit la couture du patron ne présente pas de difficulté majeur: pas de zip ou de boutonnage, une ligne appuyée par des pinces et une ceinture pour la version patineuse. C’est cette jolie manche qui est l’étape particulière, et je veux détailler parfaitement cette étape pour que votre Niki soit une merveille!

Le tutoriel vidéo est un format parfait pour montrer le mouvement de pliage!

Si Niki est un patron de la collection passée, la version blouse ou robe cousue dans un tissu léger en fait une parfaite compagne pour le printemps été s’il fait un peu moins chaud. Son encolure est dégagée et elle n’est pas doublée. Le patron est uniquement dispo en jolie pochette ICI.

J’ai choisi de coudre la blouse, et dans un tissu aux détails brodés très délicats de chez Meet Milk offert par la mercerie Meter Meter. Sa couleur flamboyante m’a tapé dans l’œil, et je suis toujours très fan de ce genre de tissu que j’appelle les faux unis : le tissu Dobby de Atelier Brunette et son plumetis, ou le coton viscose et ses délicats losanges or de chez Eglantine et Zoé font pour moi parti de cette catégorie.

Ce tissu est très agréable à porter et à coudre, il est tout doux!

Pour le tutoriel vidéo de la blouse NIKI, suivez le guide!

Mode Tutoriel

Top Santa Fé, l’asymétrie c’est la vie ! Le tuto vidéo

bonjour!

Après ce long week end je vous retrouve pour vous proposer un nouveau pas à pas vidéo: le top Santa Fé.

Ce joli patron (dispo ici en pdf et ici en pochette) vous permet de coudre plusieurs versions : un top noué à l’épaule, un top asymétrique avec un col, et un petit top tout simple avec juste le détail de l’asymétrie qui vient twister l’allure.

C’est la version avec nœud sur l’épaule que je vous présente en vidéo (pour monter un col sur une encolure de top/blouse, n’hésitez pas à consulter la vidéo de montage de la belle blouse Dahlia ici).

Santa Fé est un patron de couture plutôt accessible, rapide à coudre, et dont l’asymétrie n’est pas “radicale” car les 2 épaules sont recouvertes. C’est un de mes modèles chouchous de la collection SEW ME PAMPA, je l’ai énormément porté l’été dernier. Et recoudre le patron pour la vidéo a été la parfaite excuse pour m’offrir un nouveau top adoré 😉

Et vous êtes nombreuses à me demander s’il est possible de ne pas doubler le top pour consommer moins de tissu. J’ai profité du tuto pour vous montrer comme tracer une parementure depuis le patron, ainsi vous aurez le choix de doubler ou non votre top!

J’ai choisi ce tissu Make my lemonade au motif très présent, mais le noir et blanc épure l’ensemble. Je ne sais pas si j’aurais assumé cet imprimé sur une pièce plus grande comme une robe longue (j’ai beaucoup hésité à coudre Tamara dedans), mais je peux vous dire qu’en top avec un jean j’aime beaucoup! L’avantage de ce tissu est qu’il ne nécessite pas de doublure, il est donc parfait pour cette version avec parementure!

C’est parti suivez moi dans le pas à pas vidéo du top Santa Fé version nœud sur l’épaule et l’explication du tracé de la parementure (spoiler alert…y aura la technique “baguette-paille” en guest 🙂 )

 

 

A la une Tutoriel

Tuto patron couture short pippa

 

Hello!

si comme moi vous avez très envie de découvrir vos jambes quand il commence à faire vraiment beau, ce nouveau tuto tombe à point nommé!

Le short Pippa est mon petit chouchou estival de Maison Fauve: juste assez court et ajusté pour être mignon sans pour autant basculer vers le “très-trop-y a pas moyen”. Avec sa découpe devant il a un charme fou, et il peut se coudre avec ou sans poche.

 

En bonne passepoil or addict, l’occasion est trop belle sur ce modèle de venir embellir le short pour encore plus souligner ses détails. Le tuto vidéo détaille également cette étape.

Cousu ici dans un coton Rifleandco acheté chez Cousette, et porté avec un petit pull (ici une petite merveille aux tons dragées de chez Sézane) il est parfaitement parfait pour un printemps radieux non?!

le patron existe en pdf et en pochette ici !

 

 

 

Et voilà le tuto vidéo!

 

 

 

Mode Tutoriel

Brassée de fleurs pour Dahlia de printemps…et son tuto vidéo!

Bonjour!!!

on revient toujours à ses premières amours, et je ne fais pas exception…il ne se passe pas une année sans que je me couse une nouvelle Dahlia! En viscose, en broderie anglaise, unie, léopard, sans manche…j’ai déjà une belle collection. Et la mise en place des tutoriels vidéos a été l’occasion de re coudre à nouveau mon joli patron. Les particularités du modèle sont qu’il se présente comme une blouse, mais avec les codes de la chemise (longueur pour rentrer dans le pantalon, pli plat dans le dos, tombé légèrement cintré)…et son fameux col 😉

Blouse de printemps

Et c’est une blouse Dahlia très printanière que j’ai voulu me coudre (ben oui je n’en ai aucune comme celle-ci). J’ai choisi ce magnifique satin de coton de chez “Sous le figuier”, maison de tissu qui propose de ravissants imprimés floraux d’une grande délicatesse. Cette brassée de petite fleurs bleues mêlée aux fines rayures se marie bien au patron, et fait parfaitement ressortir ses détails de construction: le col et le pli sont vraiment mis en valeur. Je vous mets le lien du tissu ICI , mais vous verrez tous sont si beaux on ne sait lequel choisir (et je n’ai pas choisi…j’ai acheté 3 coupons hihihi donc vous reverrez ces jolis imprimés par ici).

Avec un jean, un beau ceinturon (ma craquade Sezane d’il y a quelques mois et que je ne quitte plus…HHIIIIHHHAAA Calamity Jane sort de ce corps), Dahlia est la juste touche classique-chic-mais pas boring de ma tenue.

Le montage du col est la seule étape vraiment délicate du patron mais vous verrez avec la vidéo tout se passera bien! Alors suivez-moi, laissez-vous guider…c’est parti pour la vidéo de Dahlia!

Mode Tutoriel

Soleil de minuit, beauté des tons sombres au Zénith….

Bonjour!

un nouveau tutoriel est ligne TCHAC TCHAC TCHAC !!!

Tous vos retours au sujet des tutoriels vidéos me font tellement plaisir! Effectivement ce format demande pas mal de boulot mais il est vrai que c’est vraiment la façon la plus claire et didactique de vous accompagner dans la couture des patrons.

Beaucoup d’entre vous êtes des autodidactes, et durant les salons qui sont le seul moment où je peux vous rencontrer “en vrai” j’ai compris que certaines couturières ont des appréhensions (monter des manches, coudre un col, un zip invisible ect…). Je souhaite que la vidéo vous aide à franchir ces petits caps, et pour les couturières qui hésitent à se lancer sur un patron, la vidéo met bien en évidence les étapes d’assemblage, pour mieux envisager le niveau technique mais aussi la faisabilité du modèle (car on a parfois tendance à surestimer la difficulté 😉 ).

Déjà 5 modèles sont dispo sous le format vidéo :

le blouson Sunset, la combishort Eclipse, le top Sirocco, le calot Derek, la blouse Zénith. Ce nouveau tutoriel présente la version robe de Zénith: réalisation des jolies pinces, montage des manches longues froncées, couture du zip invisible, et méthode alternative pour la pose du biais sur l’encolure…au delà de la présentation du modèle ces techniques vous serviront quelque soit le patron, de quoi progresser et coudre des vêtements plus élaborés.

Ma belle Zénith prend ici des tons plus sourds, moins éclatants que les précédentes versions or et bleue. J’ai choisi ce tissu Mind the maker pour l’alliance des coloris bleu marine/marron-bordeaux et du maxi motif léopard, je lui trouve une audacieuse sobriété 🙂

 

J’avais acheté le coupon sur le stand de Cousette cet hiver au CSF, un vrai coup de foudre pour ce twill de viscose très doux. Le tombé est vraiment idéal pour Zénith, qui est vraiment mise en valeur en version robe avec un tissu souple. Le combo patron-tissu idéal pour agrandir ma jolie collection! Le travail de la jupe en panneaux prend tout son sens, ses découpes flattent car elles n’amènent pas de volume mais sortent du cadre de la jupe près du corps.

En avant pour la vidéo de montage de la robe Zénith, il ne vous restera plus qu’à trouver le tissu de vos rêves (attention entre la version blouse, la version robe, les 3 finitions de manches, le patron devient très vite addictif 😉 )!

 

Mode Tutoriel

Blouson SUNSET: le tutoriel photo et vidéo!

Hello les couturières!

On ne va pas se mentir, le blouson SUNSET est LA pièce technique de la nouvelle collection: montage en incrustation du col et de la ceinture, poches passepoilées… mais je suis là moi, et je vous aime hihihi alors je vous ai préparé un pas à pas aux petits oignons pour que vous réussissiez ce magnifique blouson!

montage en incrustation du col du blouson Sunset patron de couture Maison Fauve

détail de la poche passepoilée et du poignet blouson Sunset patron de couture Maison Fauve

Clairement si vous n’avez jamais cousu d’incrustation ou de poche passepoilée, prenez de grandes chutes de tissu afin de vous entraîner, car ce n’est pas une fois le début du blouson assemblé que vous serez les plus à l’aise pour vous familiariser avec ces techniques.

L’incrustation, c’est assembler des pièces avec des angles qui se contrarient. Il a un travail de crantage à effectuer pour éviter les plis disgracieux. Et si vous choisissez de coudre un tissu qui s’effiloche il vous faudra entoiler les zones à cranter avant de démarrer la couture (angle de l’encolure, de la parementure, et du bas en regard de la ceinture).

Mais quand vous maîtriserez la technique après 2/3 essais vous verrez le résultat est CANON et c’est la raison pour laquelle j’ai choisi cette façon de modéliser et de coudre le patron, car c’est bien plus accrocheur esthétiquement qu’un teddy classique à l’encolure arrondie 😉 Et puis le tuto va vous guider à chaque étape!

Je souhaite que les patrons Maison Fauve soient aussi pour vous l’occasion de découvrir des techniques de couture et de progresser.

Le tuto en vidéo:

Allez c’est parti pour le pas à pas de montage photos:

Sur ce tutoriel je vous détaille le montage du blouson version tout tissu

Reportez bien tous les crans de montage (essentiels au montage) et les milieux des pièces au pli.

Le tissu principal :

  1. cousez la pince poitrine sur l’envers du buste devant. Plaquez au fer vers le bas.
2. Les poches passepoilées :

voici la partie technique de votre blouson, alors on souffle un grand coup, on lit bien tout (et si vous voulez être à l’aise et que pour vous les poches passepoilées sont une grande première, entraînez-vous avec une chute), et si vous suivez bien les étapes tout ira bien !

Il faut au préalable parfaitement reporter vos repères aussi bien sur vos pièces devant du blouson que sur vos poches. C’est le respect strict de ces repères qui vous assurera un  beau montage et une poche passepoilée dont vous serez fier !

Si votre tissu est fragile ou risque de s’effilocher entoilez l’emplacement de votre poche sur l’envers du buste devant.

La particularité du montage que je vais vous proposer est que vos poches passepoilées seront réalisées sans passepoil. C’est votre pièce fond de poche tissu (pièce 8) qui à l’assemblage va jouer le rôle de passepoil.

Posez endroit contre endroit votre poche tissu sur le bas de votre tracé de poche en faisant correspondre la ligne de couture (votre pièce poche dépasse de part et autre de 1.5 cm du tracé de la poche sur le buste, cousez de part et autre des crans marqués sur le tracé de la poche). Cousez.

 

Faites de même pour la portion fond de poche doublure que vous cousez sur le haut de votre tracé de poche buste. Là aussi référez-vous aux crans pour débuter et finir la couture.

Découpez entre vos lignes de couture, en terminant en petits triangles de 1.5 cm de haut au plus près des angles de votre tracé de poche (n’hésitez pas à tracer au préalable, et incisez délicatement le tissu avec votre découd vite ou un petit ciseau de brodeuse).

Introduisez vos pièces poches par l’ouverture et retournez votre pièce poche passepoil de sorte à ce que le repère pliure vienne « obstruer » l’ouverture… magie l’effet passepoil apparaît (quand vous procédez ainsi vos 2 pièces poches doivent exactement se superposer).

Votre découpe dans le tissu buste a créé 2 petits triangles aux extrémités : faites-les bien ressortir sur l’envers. En assemblant vos poches (poche passepoil + fond de poche) vous viendrez prendre ces triangles dans la couture, il faudra alors piquer au plus près du triangle. Dégarnissez l’excès de tissu sur le tour de votre poche et surfilez.

 

 

 

– assemblez vos pièces buste dos par la ligne milieu dos endroit contre endroit. Ouvrez la couture au fer à repasser.

3.les manches :

Assemblez vos pièces manches devant et dos endroit contre endroit. Ouvrez bien votre couture au fer.

Les passants :

votre planche de patron comprend les emplacements de 4 passants (2 manche devant, 2 manche dos). Pour confectionner vos passants, venez replier votre bande de passant selon le schéma en rabattant sur l’envers. Pliez à nouveau votre bande en 2 dans le sens de la longueur, repassez bien, et piquez sur toute la longueur de votre bande de passants. Découpez 4 passants de taille égale sur vos bandes.

En vous référant aux repères du patron sur les manches, venez positionner vos passants : repliez sur 1.5 cm environ chaque extrémité du passant et assemblez sur l’endroit de votre vêtement.

 

 

– assemblez votre manche avec le buste devant endroit contre endroit. Puis assemblez votre manche avec le buste dos endroit contre endroit. Vous avez des crans de montage pour vous aider à monter vos manches raglan correctement.

Ouvrez vos coutures au fer à repasser.

4.Le col :

Sur ce tutoriel je vous détaille le montage du blouson version tout tissu

-superposez endroit contre endroit vos pièces de col préalablement entoilées et cousez selon le schéma. Crantez la zone arrondie, rabattez sur l’endroit et repassez bien.

-assemblage du col sur votre buste : l’encolure comporte un tracé avec un angle, ce qui va nécessiter de coudre en incrustation votre col. Tout d’abord crantez en biais l’angle de votre encolure en biais sur 0.9 cm environ, afin d’avoir la laxité nécessaire à l’assemblage.

Epinglez votre col sur l’encolure  endroit contre endroit. Cousez sur toute l’encolure jusqu’au cran et arrêtez votre couture par des points d’arrêt.

Pivotez votre ouvrage pour terminer la couture sur le « petit » côté devant : votre cran permet de venir épingler bord à bord endroit contre endroit le col sur le buste. Démarrez votre couture en positionnant l’aiguille sur votre point d’arrêt et cousez.

crantez, et si votre tissu s’effiloche entoilez bien avant!

bravo, vous avez réussi votre montage en incrustation!

 

 

  1. Fermez les côtés de cotre blouson :

positionnez votre buste devant sur votre buste dos endroit contre endroit (manche devant sur manche dos, bustes devants sur buste dos), et épinglez depuis le poignet, en progressant le long de la couture dessous de bras de la manche et en continuant le long des côtés du buste. Cousez.

6. La ceinture :

Repassez votre ceinture sur l’endroit afin de marquer le pli. Placez votre élastique contre la pliure, « refermez » votre ceinture en pliant et fixez-le à chaque extrémité de la ceinture votre élastique en piquant à 0.5 cm.

Votre devant buste comporte un « décroché » que vous allez venir cranter en biais sur environ 0.9 cm. Epinglez votre ceinture sur le bas de votre blouson endroit contre endroit, en laissant dépasser de chaque côté la ceinture de 1 cm (en regard des crans que vous venez de réaliser). Cousez sur tout le bas du blouson jusqu’au cran et arrêtez votre couture par des points d’arrêt.

Pivotez votre ouvrage pour terminer la couture sur le « petit » côté devant : votre cran permet de venir épingler bord à bord. Cousez jusqu’au précédent point d’arrêt. Votre ceinture est plus courte que votre buste devant de 1 cm.

7. la patte devant et le zip :

-la patte devant : thermocollez et cousez endroit contre endroit vos pièces patte, en laissant un côté non assemblé.

Cousez bord à bord votre patte bord à bord sur l’endroit de votre buste droit pour la version zippée, et sur le buste gauche pour la version boutonnée (dans ce cas la bande supportera les boutons tandis que vos boutonnières seront cousues sur le buste droit) en vous aidant des crans de montage : votre bande est plus courte que votre buste en haut et en bas, car il faut respecter les marges de couture du buste et de la parementure qui sera assemblée ensuite).

Posez votre zip séparable : il vous faut utiliser un pied pour fermeture éclair ou à défaut un pied ganseur. Ouvrez le zip intégralement. Posez le bord à bord et endroit contre endroit sur votre buste droit (par-dessus donc la patte). Vous pouvez bâtir pour bien immobiliser le zip avant la couture. Recourbez la partie haute du zip. Cousez au plus près des dents du zip.  Fermez le zip avec la partie non cousue, et épinglez sur le buste gauche. Bâtissez votre zip gauche, pour être parfaitement aligné lors de la couture. Dézippez et cousez le zip gauche bord à bord endroit contre endroit du devant gauche.

La doublure :

1.cousez la pince poitrine sur la pièce buste devant.

Réalisez également le pli d’aisance selon les crans sur le milieu devant de la doublure buste. Assemblez le buste devant et la manche devant endroit contre endroit. Référez-vous bien aux crans de montage.

 

 

 

2.assemblez endroit contre endroit la parementure sur votre assemblage buste devant-manche devant. Arrivé en bas du buste devant ne cousez pas sur le dernier cm la doublure avec la parementure. Votre parementure sera bien plus longue que votre doublure c’est normal 😉

3.assemblez votre manche dos sur votre manche devant, et ouvrez la couture au fer.

 

4.réalisez les plis d’aisance sur la pièce dos : cousez le long de chaque tracé sur l’envers de la doublure, et terminant votre couture par des points d’arrêt (points avant/arrière).

5.cousez la doublure dos sur les pièces manches dos en vous référant bien aux crans de montage.

6.Venez terminer  l’assemblage de votre doublure : positionnez votre doublure endroit contre endroit (manche devant sur manche dos, buste devant sur buste dos), et épinglez depuis le poignet, en progressant le long de la couture dessous de bras de la manche et en continuant le long des côtés du buste.

Montage de la doublure sur le blouson

Mettez les manches de votre blouson sur l’envers et posez votre blouson à plat endroit face à vous, en plaquant bien le col contre le buste. Tirez vos manches pour les ressortir sur l’envers du blouson.

Vous positionnez votre doublure sur l’envers, et épinglez endroit contre endroit la doublure sur le blouson : parementure sur buste devant, depuis le bas devant droit, l’encolure avec le col à plat (qui sera pris en sandwich entre le blouson et la parementure), et en descendant jusqu’au bas devant gauche.

 

Vous allez devoir ici aussi gérer le montage en angle droit : votre parementure comporte un angle que vous allez venir cranter en biais sur environ 0.9 cm. Vous réussirez ainsi à bien appliquer et retourner votre ouvrage. Votre couture doit se superposer à la couture du col sur le buste tissu pour ne pas être visible. Je vous conseille de coudre avec l’envers du tissu face à vous afin de pouvoir chevaucher aisément vos coutures.

Comme pour la couture du col, cousez jusqu’à votre angle cranté, et arrêtez votre couture par des points d’arrêt, avant de pivoter et reprendre la couture depuis le point d’arrêt.

Continuez votre couture le long de l’encolure et arrivé à votre 2eme angle encolure buste/parementure, arrêtez à nouveau la couture puis pivotez. Terminez votre couture en descendant le long du buste jusqu’en bas de la parementure comme sur le schéma.

 

Venez maintenant épingler bord à bord votre bas de manche tissu et votre bas de manche doublure endroit contre endroit et vous piquez à 1 cm. Attention à faire correspondre les coutures dessus et dessous de bras de la doublure et du tissu.

Vous obtenez un « tunnel » de manche qui une fois retourné vous donnera votre bas de manche avec la doublure bien en place mais ne retournez toujours pas le vêtement sur l’endroit !

 

 

Assemblage de la doublure sur le bas du vêtement :

Bon, je ne vais pas vous mentir, là on n’est pas sur la partie la plus facile…mais on arrive au bout alors on lâche rien ! Ce n’est pas une étape vraiment compliquée, mais il faut réussir à se projeter dans les différentes étapes, et pour ce faire nous allons nommer les différentes parties du vêtement à assembler A, B et C. Tout est bien marqué sur les schémas de votre brochure.

 

A : la partie de la parementure non assemblée au-delà de la doublure

A’ : le petit côté du buste tissu assemblé avec la ceinture

B : le bas de la parementure cousu avec le buste tissu

C d : le bas de la doublure

C t : la zone assemblage tissu et ceinture

Vous allez pivoter votre ceinture pour mettre en vis-à-vis A et A’ et C t et C d. Votre cran entre A’ et C t vous donnera suffisamment de laxité, et vous épinglez C t et   C d endroit contre endroit. Cousez, en laissant quelques cm non assemblés le long du bas de la doublure pour pouvoir retourner votre vêtement sur l’endroit.

 

Dégarnissez les angles, et MAINTENANT…on retourne tout le monde sur l’endroit et on repasse pour bien plaquer la parementure et mettre en forme le bas des manches.

En retournant la doublure rentre dans la manche et le bas de la manche tissu également : c’est le rentré de couture qui fait le bas de manche bien propre !).

Repassez, repassez, repassez….

 

Finitions :

Les passants bas de manche : selon que vous souhaitez y poser un bouton ou utiliser une boucle coulissante, coupez votre pièce à la dimension souhaitée comme indiqué sur le patron. Réalisez votre bande de passant en repliant endroit sur endroit selon la ligne de pliure, cousez en laissant un petit côté ouvert. Retournez sur l’endroit avec un retourne biais et fermez votre bande par des points à la main. Faites une boutonnière et cousez un bouton. Enfilez la bande sur le bas de la manche.

 

Fermez le bas de votre blouson et doublure par une couture à la main.

 

Et bien voilà….bravo bravo bravo !!! Enfilez vite votre blouson Sunset et frimez, vous avez le droit !