Browsing Tag

blouse violette

Mode Tutoriel

Elisabeth aime les violettes (et si tu regardes bien y a un pas à pas pour coudre la même)

bonjour!

une brasseur de fleurs délicates pour mon patron de blouse chéri…voici ma belle Violette cousue dans ce si joli tissu Liberty de chez Popeline et Linon, toute nouvelle mercerie qui propose des kits adorables avec de jolis patrons enfants, mais aussi du tissu au mètre. Et c’est sur cette merveille de Liberty Elisabeth que mon choix s’est porté.

Bon, une qualité de oufff, vous vous en doutez, un bonheur à coudre, et surtout tellement agréable à porter! Attention  selon vos projets, le tissu présente une légère transparence en blanc, on distingue un peu ma parementure devant, cependant cela ne me gêne pas du tout (mais ce bel imprimé existe aussi en bleu 😉 ).

Et cerise sur le gâteau,  pompon sur le chapeau  il y a sur mon compte IG un concours qui démarre vendredi jusqu’à dimanche soir minuit pour remporter un coupon de cette merveille ainsi que le patron Maison Fauve de votre choix!!!!

J’ai choisi d’agrémenter le dos avec 3 jolis boutons de chez Un chat sur un fil (verts avec un liseré or pailleté….miam miam!). Elle est parfaite, toute comme je la voulais!

Et coudre cette blouse a été l’occasion de vous proposer (ENFIN!!!!) un pas à pas photo du montage de Violette!

Alors suivez le guide c’est par ici:

1. Réalisez les pinces poitrines sur la pièce du buste devant. Epinglez après avoir fait
correspondre les crans de montage. N’hésitez pas à tracer la zone de couture avec une
craie de tailleur ou un feutre effaçable type Pilot frixion (s’efface d’un coup de fer !!!)
ou vous pouvez la bâtir à large point, cousez depuis le bord du vêtement et finissez
bien la pointe de votre pince en mourant le long de la ligne sur les 2 derniers points.
Plaquez au fer vos pinces vers le bas.

2.Préparation de votre pièce buste dos : rabattez vers le milieu de la pièce en vous
référant aux crans de montage sur le haut de la pièce afin de réaliser le pli creux,

Epinglez et venez réaliser une couture dans la marge de couture afin de maintenir en
place le pli creux.

3. Assemblez le haut du dos et le devant. Venez épingler les 2 pièces de l’empiècement
dos endroit contre endroit sur le devant au niveau des épaules, piquez, ouvrez au fer et
surfilez.

Vous allez préparer votre pièce d’enforme, si vous souhaitez avoir des finitions
propres vous pouvez surfiler l’extérieur de la pièce ou encore poser un biais.
Vous assemblez endroit contre endroit votre enforme sur le col, épinglez et cousez
avec précaution (pour négocier les angles, vous laissez l’aiguille plantée, levez votre
pied et retournez votre tissu pour poursuivre la couture). Crantez votre col et
dégarnissez vos angles avant de retourner.

 

 

4. La boutonnière : en prenant bien garde à vos repères milieu dos (signalés par un cran), venez réaliser les 3 boutonnières sur votre patte de boutonnage dos. Attention vos boutonnières devront être dans
l’alignement de votre milieu dos et donc de votre pli.

5. Venez positionner les 2 pièces hautes du buste dos sur la pièce dos buste bas. La
croisure qui supporte la patte de boutonnage sera lignée sur le milieu dos, donc sur le
milieu de votre pli dos, faite donc attention en positionnant vos pièces du haut sur la
pièce du bas, endroit contre endroit. Si vous le souhaitez vous pouvez venir
agrémenter votre travail avec la pose d’un passepoil. Epinglez vos pièces du haut contre la
pièce du bas buste dos endroit contre endroit, et piquez à 1 cm. Surfilez, plaquez au fer
vers le bas la couture du dos, et venez réaliser une piqure nervure le long de la couture
obtenue, vous aurez un travail plus soigné et votre surplus de couture sera stabilisé.

 

Pour bien maintenir en place ma parementure, j’ai piqué le long des coutures des épaules, ainsi que sur tout le tour de l’encolure à 0.5 cm.

6. Venez assembler vos côtés endroit contre endroit, épinglez et piquez. Ouvrir au fer la
couture et surfilez.

Les manches : vous allez d’abord venir refermer la couture latérale de vos manches,
épinglez en repliant sur l’endroit, Piquez, ouvrir au fer et surfilez.
Vous pouvez soutenir votre tête de manche afin de gérer au mieux
votre embu et d’obtenir une tête de manche légèrement froncée (je ne l’ai pas fait ici mais cela est détaillé dans votre brochure 😉 ) Posez un fil de fronce
en vous référant aux repères sur la tête de manche. Vous piquez un fil de fronce
(changez votre fil de canette pour un fil contrastant avec votre tissu, sélectionnez un
point large et relâchez la tension du fil).

Froncez puis venez épingler votre manche sur le buste endroit contre endroit en vous
fiant aux crans de montage et répartir vos fronces pour que tout corresponde bien avec
les crans du buste. Epinglez bien et piquez.

8. Presque fini…..Réaliser les ourlets du bas des manches en repliant une première fois sur 1 cm,
marquez au fer puis repliez de nouveau. Epinglez et piquez.
Réalisez l’ourlet du bas, pliez sur 1 cm et marquez au fer, repliez de nouveau et
piquez.
Venez enfin coudre vos boutons.

 

Après presque 3 ans….le tutoriel de Violette est terminé! J’espère qu’il aidera les couturières qui sont moins aguerries à se lancer dans ma jolie blouse !

Très bon we à tous!

Tutoriel

Vous conter fleurette en Violette

bonjour bonjour!

mon 1er article de l’année….je suis peu active sur le blog depuis Noël, car je prépare en coulisses pour 2017 de gros projets top secrets que je ne peux encore dévoiler (et si vous me connaissez un peu vous savez combien cela me coûte!). Je travaille donc beaucoup beaucoup depuis cet automne, mais je reste assez discrète.

Je veux profiter de ce 1er article de l’année vous souhaiter plein de jolies choses pour 2017: le bonheur, un peu de douceur, la santé pour vous et ceux que vous aimez. Une nouvelle année c’est rebattre les cartes, se donner de nouvelles chances, oser même si c’est effrayant (et même si le succès n’est pas au rdv, surtout ne pas regretter de ne pas mis toutes les chances de son côté). On fait le point, on rêve aussi, on remet un peu d’envie et de folie à son quotidien et on se réjouit dans la froideur de l’hiver de concocter les projets qui vont nous accompagner toute l’année!

Je reviens donc pour vous présenter une pièce qui annonce le printemps tout en fleurs et en douceur, une blouse Violette en jersey! Alors le jersey n’est pas mon ami (ma surjeteuse elle même m’occasionnant des suées, ceci explique cela 🙂 )

Mais 2 évènements m’ont motivée: le site de couture en ligne Makerist m’a contacté pour tester un nouveau cours en ligne « apprendre à coudre le jersey » (présentation youtube ici). Forcément j’ai trouvé l’idée très bonne, étant un peu quiche sur le sujet. Et dans la même semaine, Pretty mercerie sort une tuerie de tissu jersey à fleurs…bon là j’ai compris, l’univers m’envoyait un signe…commande tissu passée, cours visionné, y avait plus qu’à s’y mettre.

Le cours:

Makerist est une plateforme de cours en ligne, au départ c’est un site allemand mais depuis 1 an la société existe sous la forme Makerist France et dispense des cours en français (allemand doublé, c’est très fluide pas de soucis).

ayant déjà été sollicitée par Makerist je savais à quoi m’attendre: un cours découpé en 12 chapitres, afin de pouvoir naviguer et consulter à loisir la partie qui nous intéresse. Comme pour le 1er, cadrage top, doublage de la dame allemande en français (et on se tutoie toujours mais maintenant on se connait ça va 🙂 ). L’intervenante est plus funky (l’effet « jersey » strech-sport-cool attitude) mais toujours aussi sérieuse et didactique. La 1ère partie reprend beaucoup de fondamentaux (la coupe, le positionnement du patron, les tissus, j’ai regardé en entier pour pouvoir vous faire une revue objective mais pour une couturière aguerrie c’est un peu longuet…du coup je peux vous dire que c’est détaillé!).

Ce qui m’a plu c’est surtout la partie montage et finitions (mon gros point faible sur ce type de tissus!) avec des exemples très bien détaillés (finitions de manches, d’encolure, coudre un empiècement) et qui peuvent aisément être transposés pour vos ouvrages.

Par contre, il faut avoir une surjeteuse et bien la maîtriser (la prof reprend quelques points mais ne s’attarde pas et vous précise qu’un cours sur l’usage de la surjeteuse existe chez Makerist, elle le sait c’est elle qui l’a fait..malin!). L’autre point essentiel c’est qu’aussi bien fait soit le cours il va vous falloir vous entraîner un peu avec des chutes pour appréhender la bête (et comme les jersey peuvent varier fortement en élasticité, surtout testez votre tissu!).

Bilan: cours bien fait, détaillé, et qui regorge d’astuces (quelques petites erreurs de traduction mais vraiment anecdotique) , mais la couture des tissus élastiques ne va pas de soi, ils sont un peu traitre parfois, donc pratiquez un peu avant de vous lancer. Et voici un code promo valable sur le cours 30% de remise, à utiliser avant le 7 février 😉 couturejerseyx10t

Ma violette hhiiiii !!!!:

je suis partie sur ma blouse chouchou Violette (retrouvez le patron ici), je la connais par coeur, elle m’a toujours porté bonheur, et une version plus « doudou » me tentait bien! Le tissu est un jersey léger qui tient plus du tee shirt que du sweat, donc pas trop sport et cela m’allait bien.

Les modifications: j’ai  mon 36, j’ai gardé les marges de couture, par contre j’ai mis mon empiècement dos au pli selon la ligne de boutons (jersey+boutonnières…non je ne me le sentais pas!) et du coup j’ai abaissé d’1 cm l’encolure pour être sûre de passer la tête (mais ce serait passé sans cela). J’ai rallongé les manches pour qu’elles ne soient pas 3/4 et parce que j’aime le look manches retournées sur les pièces loose, et j’ai aussi rallongé le buste pour la même raison (glisser dans mon jean le devant de mon top mou j’aime bien).

Et là roulement de tambour, j’ai TOUT assemblé avec ma surjeteuse!!! C’était une première pour moi, et vraiment mais quel gain de temps! Bon la bête a été très très disciplinée (et je partais pas gagnante sur ce point). J’ai fait mes ourlets bas de manches et bas de blouse ainsi que la piqûre de fixation endroit de mon biais maison d’encolure à l’aiguille double de ma mac (je suis plutôt fière de mes finitions). ces éléments de finition (surtout l’encolure) sont très bien expliqués dans le cours!

Je précise que je ne suis pas rémunérée par Makerist pour ce post, le cours m’a été offert et c’est une revue objective de mon ressenti que je vous fais ici 😉

Et je l’aime ma douce Violette!!!

Très bon we à tous !