Patron de couture robe

À la recherche du parfait patron de couture pour votre robe…quand je regarde mon dressing, et bien que pour le travail je ne porte pas mes vêtements mais une tenue, et bien j‘ai cousu beaucoup de robes ! Et force est de constater que je suis assez versatile : tantôt très courte et structurée en jacquard comme ma robe Tulipe, tantôt longue et aérienne en viscose comme Leaf , avec un décolleté marqué, ou le dos très dégagé comme la robe Sierra…je ne me lasse pas de réinventer ma silhouette et mes patrons me permettent de combler toutes mes obsessions !

La robe est pour moi une pièce qui reste facile à dégainer en toute circonstance, il suffit de lui ajouter la bonne paire de chaussure et quelques accessoires et votre tenue devient waouw. Et surtout j’adore constater qu’une même pièce va pouvoir me suivre dans de nombreuses circonstances.

J’ai beaucoup porté ma robe Sybil avec son imprimé très fort sur fond bordeaux : en bottines courtes pour courir à un déj’ en ville avec une amie, en spartiates noires pour un apéro décontracté en bord de mer, avec de beaux talons et un sautoir (la joie des décolletés que j’adore souligner avec des
bijoux) pour une soirée…mais aussi avec mes Vans pour emmener les gamins au skate park !

Je constate parfois dans les commentaires que lorsqu’une pièce est « forte » (et une robe longue avec un imprimé qui claque donne un all over assez étonnant) certaines s’interrogent quant à sa portabilité au quotidien. Perso, si le patron garde des lignes assez simples, je n’ai aucun complexe à la porter en toute occasion. Bon, on ne va pas se mentir, je ne porte pas vraiment ma robe Tulipe pour faire des balades à vélo, et ma robe Sybil en dentelle serait un peu too much, trop « précieuse » pour un repas entre copines.

Mais la robe Leaf reflète bien l’adaptabilité d’un patron et ici le choix du tissu prend tout son sens car le détail remarquable du modèle étant son décolleté dos, le reste de sa coupe est vraiment épuré: cousue en coton et avec des sandales elle affiche un style plus casual et je l’enfile sans réfléchir. Dans un beau crêpe de viscose et en version longue j’enfile mes escarpins et je me sens
comme une reine avec son dos accrocheur.

Et c’est la toute la beauté de la couture : avec un même patron de robe, vous allez enrichir votre garde robe de vêtements adaptés à de nombreuses occasions, selon votre choix de tissu et la longueur choisie.

J’essaie même dans ma proposition avec Maison Fauve de pousser plus loin le plaisir : les patrons de robe sont bien souvent proposés avec une version blouse/top. Pour le patron de la robe Sybil, de la robe chemisier Bloom, et de la robe Craie avec son décolleté cœur, des indications sur la planche vous permettent de décliner votre patron de couture en robe ou en blouse. Et pour les patrons de Leaf et de Sierra vous trouverez carrément un patronage spécifique pour chaque déclinaison avec un véritable duo blouse/robe dans un même modèle…moi aussi je vous aime ! Perso je me régale même à rallonger certains de mes patrons de blouse ou de top pour obtenir une
robe. Cette adaptation va souvent vous donner une petite robe trapèze, et il faut s’assurer que la ligne du patron permette le passage des hanches. Mais j’ai adoré décliner ma blouse Violette en jolie robe marinière : je la porte un peu courte et le pli creux dans le dos lui donne une adorable allure un peu baby doll. Et je ne me lasse pas de me glisser dans mon top Sirocco rallongé en robe : je souligne sa forme assez droite avec une belle ceinture ou un foulard noué à la taille et zou !

Un patron de robe est un petit couteau suisse pour un joli dressing, et si vous observez attentivement le prêt à porter, beaucoup de marque déclinent un patron sur plusieurs saisons en renouvelant uniquement le tissu et de tous petits détails. Des marques ont même commencé depuis quelques saisons à proposer des versions « mariage » de leurs modèles, avec des capsules de robes au patronage moins lourd et recherché qu’une robe vraie de mariée. En faisant le choix d’un satin de soie, d’une belle dentelle de calais, de guipure, vous pouvez vous aussi coudre votre robe du jour J !

J’imagine bien Sierra avec le buste en dentelle, les manches et détail du dos ainsi mis en valeur et sa large ceinture et la jupe en crêpe…une merveille !

Je pense que parmi les patrons de couture, les patrons de robe sont ceux qui ont la plus importante « longétivité » car si vous aussi vous y apportez de toutes petites adaptations (ajouter un volant, jouer sur les matières, souligner un détail avec un passepoil ou un galon, varier la longueur…) vous aurez plaisir à ressortir votre patron de sa pochette régulièrement !

  • Reply Abbou juin 4, 2020 at 4:53

    Bonjour est il possible de faire une version de la robe avec le dos fermé et le devant ouvert ?

    Bonne journée

    • Reply Milou juin 4, 2020 at 5:25

      bonjour
      à moins de vraiment travailler le patronage du buste devant ce sera compliqué, le tombé du devant est tributaire du placement de l’encolure et des pinces la taille qui absorbent la pince d’épaule et la pince poitrine.
      bonne soirée!

  • Reply Jacqueline BERTHOME juin 4, 2020 at 8:19

    Bonjour,
    Merci pour votre patron😊 J’ai réalisé plusieurs calots pour un cabinet de dentistes et ils ont eu du succés ! Par contre j’ai été obligé d’ajuster les tailles, car les 2 premiers étaient un peu petits. Je vais leur en faire d’autres, mais j’ai imprimé 3 fois le patron et à chaque fois avec des dimensions différentes (caprice de l’imprimante..) Pour pouvoir agrandir correctement, pourriez vous me donner la longueur et largeur réelles à découper, au moins du du grand bandeau… Ca donnerait une petite indication. Merci beaucoup !

    • Reply Milou juin 4, 2020 at 5:29

      bonsoir Jacqueline
      normalement si votre carré test est à la bonne échelle le reste des pièces l’est forcément, il n’y a pas de raison. A titre d’info mon impression de la pièce côté bas donne une longueur de bande de 47.2 cm (sur la longue portion horizontale, sous la mention droit fil) et 7.1 cm sur la plus grande des portions verticales (celle qui est à l’avant)
      bonne soirée 🙂

  • Reply Wanet Anais juin 1, 2020 at 7:02

    Superbe patron, facile à réaliser…par contre, taille trop petit et il m’est impossible de l’enfiler malgré que j’ai réalisé une taille 38 en accord avec mes mensurations. Il suffit d’ailleurs de mesurer la largeur poitrine à même le patron et de décompter les marges de couture pour de rendre compte que le tour de poitrine du vêtement fini sera inférieur aux mensurations indiquées…j’espère vite le recommencer, dommage pour le joli tissu que j’ai perdu au passage.

  • Reply Sarah juin 1, 2020 at 6:16

    Quel beau travail
    Bientôt le patron en Pdf ?

    • Reply Milou juin 1, 2020 at 6:20

      bonjour et merci!
      les patrons ne sont pour le moment proposés que dans leurs jolies pochettes, une sortie pdf n’est pas prévue dans l’immédiat 🙂
      je détaille dans cet article du blog comment je gère mes choix sur le format pdf https://www.maison-fauve.com/la-famille-pdf-sagrandit/
      belle soirée

  • Reply Solène juin 1, 2020 at 2:50

    Bonjour,

    Les marges de couture de 1cm sont-elles incluses sur le patron ou faut-il les rajouter ?

    • Reply Milou juin 1, 2020 at 5:31

      bonjour
      les marges de couture sont incluses et sont bien de 1 cm.