Le premier jour du reste de ma vie.

C'est l'histoire d'une jeune fille...ses passions sont le dessin et les chevaux (et dessiner des milliers de chevaux). Elle aime aussi feuilleter le LaRedoute quand il arrive chez sa mamie. Elle s'imagine des tenues en combinant les vêtements, et elle griffonne de petites silhouettes.

La jeune fille grandit, et vient le moment de choisir ce qu'elle va faire dans la vie. Le dessin, l'art, les habits ne sont pas des choix qu'elle envisage. Elle a besoin de quelque chose de stable, de sûr, cela l'apaise. Elle travaille pour faire vétérinaire et rester près des chevaux. Mais elle n'a pas le niveau pour intégrer la prépa. Alors elle part en médecine, et réussi le concours de chirurgien dentiste. Ce métier, elle ne le connaît pas mais la chirurgie l'intéresse beaucoup. Elle découvre, cela lui plaît. Elle rencontre aussi à la fac des filles qui adorent la mode et les fringues, des marques et des dégaines plus pointues, plus travaillées. Et cela aussi ça lui plaît. C'est parmi les spécials mode de Vogue et Elle qu'elle combine et griffone ses petites silhouettes désormais.

Les études se terminent, la jeune femme travaille. Dentiste est un métier paradoxalement solitaire et les échanges avec ses amies du temps de la fac lui manquent: partager sur les cas, découvrir des techniques, se confier sur ses doutes face à certains patients...alors elle poursuit en parallèle des formations post-universitaires pour retrouver cette confraternalité. Et elle a ce pourquoi elle a tant travaillé depuis le lycée: la sécurité, la stabilité, un "bon" métier.

Je deviens la femme. J'attends mon deuxième enfant, ma grossesse n'étant pas de tout repos je suis arrêtée assez tôt et je prends du temps pour moi. Je me remets à dessiner, et à réfléchir à des vêtements. Je contacte une couturière qui propose un service de vêtement sur-mesure à partir d'inspirations, dessins ect...la suite de l'aventure je l'ai déjà raconté: découverte de l'univers de la couture, initiation à cette activité qui m'était inconnue et au patronage. Je navigue sur le net et découvre la couturosphère...j'adore et je saute à pieds joints. Dessiner mes silhouettes La Redoute, dessiner mes vêtements rêvés, dessiner mes 1ers patrons...je lance mon blog Dessine moi un patron et rapidement je prends le pari de proposer mes patrons et de lancer une collection.

Cette aventure a commencé en septembre 2015, ma petite activité en mode passion sur le temps libre est devenue une vraie marque. Cette marque a évolué avec moi, avec vous depuis ces 3 ans et demi. Alors j'ai eu envie de lui donner un nouveau visage. quelque chose qui me ressemble plus. Quand je regarde mon dressing, j'y vois de l'imprimé, de la couleur. Ma mère me dit souvent quand je lui présente mes tissus et la tenue que je compte coudre qu'elle est dubitative face aux associations..mais finalement ça marche. Ma recherche sur les patrons est tournée vers le travail du détail qui fera mouche, de la pièce parfois forte. L'envie que le vêtement soit le support d'une allure singulière. Alors j'ai réfléchi, beaucoup cherché ce qui serait plus en phase avec cette identité plus affirmée...

Maison Fauve... Après des semaines, cela s'est imposé: les fauves, ces artistes qui veulent insuffler de la couleur et de la spontanéité. qui ne figurent pas mais réinventent le monde avec fantaisie et audace. Il y a la couleur fauve aussi, un jeu de nuance de couleurs chaudes, de terre et de feu. Et MF, Milou Faurie, ce sont mes initiales. Je ne m'en étais pas rendu compte au début, mon mari me l'a fait remarquer quand je travaillais sur des tests logo. Ça s'est posé comme une évidence, ce sera Maison Fauve.

Cette année sera aussi pour moi l'année du grand changement. Je compte arrêter le cabinet, et me donner ma chance. Se lever le matin pour être dentiste ne me correspond plus. J'ai créé ma propre activité, à force de travail et d'une immense dose de passion. Ce chemin parcourut je vous le dois aussi, vous me suivez dans cette aventure périlleuse, vous m'encouragez, vous m'inspirez. Cette Maison Fauve c'est aussi la vôtre: votre regard sur mon travail, et ce que deviennent mes patrons quand ils passent sous vos machines, avec vos tissus... la palette change, évolue, se métamorphose!

Autant vous dire qu'il va y avoir du mouvement par ici: le site sera renommé www.maison-fauve.com, la présentation du blog et du eshop retravaillée, mais surtout ce sera l'occasion d'une grande surprise que je vous réserve d'ici quelques jours avec à mes côtés des partenaires qui envoient du bois...Eglantine et Zoéles Coupons de saint PierreDutchlabel Shop, Frou-frouCoudre et broder...on a hâte!!!!

Alors voilà où j'en suis : un nouveau nom, une nouvelle identité professionnelle, et surtout lâcher prise sur la "stabilité" qui a dicté mon cheminement jusqu'à mes 37 ans, c'est un saut dans le vide qui me terrifie. Mais je me souviens de la jeune fille qui a surpris sa mamie quand elle lui a dit qu'elle ferait médecine "Ah bon, digue Fille, je pensais que tu dessinerais des vêtements"...cette phrase sortait de nulle part, n'avait aucun sens à l'époque car mon attrait pour la mode se limitait à mes gribouillages d'après les catalogues. Ma grand-mère ne s'était pas attardée.

Elle n'est plus là, mais je me plais à croire qu'elle me congratulerait d'un petit sourire satisfait avec l'air de celle qui l'avait vu venir si je lui disais "Mamie, je suis créatrice de patron de couture et je vis mon rêve"...

92 commentaires

merci beaucoup Elaine! Je n’ai pas de regrets car c’est ce long chemin qui m’a conduite ici et qui m’a permis de choisir la suite de ma vie. Je me sens prête à vivre ma passion, et je ne me le serais pas autorisé avant je pense :)

Milou 12 août 2020

merci Pauline! je croise les doigts pour que l’avaneture ne s’arrête jamais :)

Milou 12 août 2020

ohhh merci julia pour ton message! C’est une chance de découvrir une passion qui nous transporte, que l’on décide ou non d’en faire un métier :) l’art et la couture sont tellement merveilleux, je souhaite que tu trouves dans la suite de mon travail matière à faire des choses qui te plaisent ;)

Milou 12 août 2020

ohh merci Marie! je suis très touchée :)

Milou 12 août 2020

merci beaucoup Véronique et merci pour ta fidélité! je souhaite que la suite et les nouveaux modèles te plaisent et t’inspirent de jolies cousettes :)

Milou 12 août 2020

merci Elodie! Oui j’ai un peu forcé ma chance et je ne regretter rien :)

Milou 12 août 2020

merci beaucoup Patricia! ohh oui je souhaite que la suite chez Maison Fauve vous plaira!

Milou 12 août 2020

merci Mathilde!

Milou 12 août 2020

merci beaucoup Pauline! Et j’espère que tu aimeras autant que moi les nouveautés Maison Fauve ;)

Milou 12 août 2020

ohhh merci et bravo Aurélie! C’est un immense bond en avant pour vous aussi, effectivement c’est un peu fou, mais si l’on croit en ses projets il faut se donner cette chance!

Milou 12 août 2020

Bravo Céline! Et merci beaucoup ;) je vous félicite car effectivement les choix sont parfois difficile mais le bonheur quotidien de faire ce que l’on aime apporte la force et la joie qui donnent tout son sens à la vie!

Milou 12 août 2020

merci beaucoup Caroline! Je réfléchis cette décision depuis longtemps et je pense qu’il faut se sentir “prête” pour s’engager sereinement sur un autre chemin que celui que l’on s’est destiné au départ :) J’espère que quelque soit ton choix tu y trouveras la joie !

Milou 12 août 2020

merci Agathe! je vais tout faire pour que cette aventure ne s’arrête jamais ;)

Milou 12 août 2020

ohhh merci Anne Sophie! je suis touchée que tu aies pu trouver dans mon travail l’inspiration et l’envie de coudre pour toi, et surtout que cela t’apporte de la joie!

Milou 12 août 2020

merci beaucoup Roxane, et merci de ta fidélité et de tes messages toujours adorables!

Milou 12 août 2020

mille mercis Angélique! Je suis touchée que vous me suiviez depuis si longtemps et que mon travail vous plaise, j’espère que vous aimerez la suite et les modèles maison Fauve !

Milou 12 août 2020

merci Marjorie! J’espère que tu aimeras les prochaines pépites Maison Fauve :)

Milou 12 août 2020

ohh merci beaucoup Isabelle pour ce commentaire adorable et pour ta fidélité! C’est merveilleux d’être ainsi encouragée, et j’espère que tu aimeras les nouveautés de Maison Fauve :)

Milou 12 août 2020

ohhh merci Emily! Je souhaite de tout mon cœur que mon travail continuera à te plaire, et je suis très touchée de ton adorable message :)

Milou 12 août 2020

merci beaucoup Héléna! Je suis si heureuse que tu aimes tes cousettes, et c’est grâce à vous toutes que les rêves se réalisent!

Milou 12 août 2020

Merci Chloé! Et félicitations future consœur je croise les doigts pour ta soutenance ;) J’espère que tu aimeras les prochains patrons et que tu auras toujours autant de plaisir à suivre Maison Fauve !

Milou 12 août 2020

Merci Chrystelle! Cette première fois pour moi à Créativa a été merveilleuse, les rencontres sont tellement belles quand on n’a que peu l’occasion de voir en vrai les couturières :)

Milou 12 août 2020

Wow YOU ROCK !!!!! Et tu mérites pleinement cette réussite. J’ai 34 ans et je me pose tout autant de questions. Soyons “couillues” et sautons ?

Fran 12 août 2020

merci Françoise! Bien que je ne sois pas rassurée, j’ai pris le temps de mûrir mon projet et je me sens prête à défaut d’en être sûre…mais je veux me laisser la chance d’y arriver et c’est en me consacrant entièrement à Maison Fauve que je pourrais y parvenir ;)

Milou 12 août 2020

ohh merci beaucoup! Le bonheur est à portée de main, et je croise les doigts pour la réussite ;)

Milou 12 août 2020

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés